L’aspirine peut vous sauver.

L’IMPORTANCE D’UNE ASPIRINE.
 
Voici ce que déclare un survivant d’une attaque cardiaque.
 
Après cette mauvaise expérience, il tient à renseigner les gens sur les bienfaits de l’aspirine.
 
Le conseil qui suit fait partie de ces informations peu nombreuses qui s’échangent sur internet et auxquelles on doit prêter attention et qu’on doit suivre. 
 
On sait que personne n’est exempt de ce terrible mal car il n’avertit pas, il frappe.
 
Comme il vaut mieux de prévenir, voici ce qu’il faut faire.
Quand j’ai eu mes deux crises cardiaques en septembre dernier, le médecin qui m’a soigné aux urgences, m’a demandé si j’avais pris de l’aspirine après avoir ressenti la douleur dans ma poitrine.

 
J’ai dit au médecin qu’à la maison nous n’avons pas d’aspirine. 
Ill m’a donné ce conseil : dans chaque foyer , il doir y avoir un tube d’aspirine , soit de dose normale de 81 mg , spécialement dans les foyers qui comptent des personnes de plus de 60 ans .
Bien sûr , ces aspirines doivent être disponibles pour que, au cas où cette douleur dans la poitrine se manifeste et que vous puissiez les prendre sans perdre de temps.
Grâce à Dieu, les infarctus que j’ai eus n’étaient pas graves , mais le niveau d’enzimes que j’avais était tel que j’aurais pu perdre la vie si je n’étais pas arrivé à temps à l’hôpital.
Si vous n’avez pas d’aspirine à la maison, achetez un tube et gardez-le dans un endroit à la portée de la main.
Dieu sait si cela peut faire la différence entre la vie et la mort. 
Notez qu’il existe d’ autres symptômes d’attaques cardiaques suivis ensuite d’une douleur dans le bras gauche. 
Vous devez aussi prêter attention à une douleur intense dans la mâchoire inférieure, des nausées et sueurs abondantes car ce ne sont pas non plus des symptômes  communs.
Durant une crise cardiaque , au début vous pouvez ne pas ressentir de douleur dans la poitrine. 60% des personnes qui ont eu une crise cardiaque pendant qu’elles dormaient , ne se sont plus relevées.
Cependant , une douleur dans la poitrine peut vous réveiller d’un sommeil profond .
S’ il en était ainsi, faites fondre immédiatement 2 aspirines dans la bouche et avalez-les avec un peu d’ eau. 
Appelez tout de suite l’ambulance en disant « crise cardiaque  » et en informant que vous avez pris 2 aspirines .
Asseyez-vous sur une chaise ou un fauteuil et attendez l’arrivée des secours . NE VOUS RECOUCHEZ PAS !!!
Un cardiologue a affirmé que si chaque personne qui reçoit ce message en informait 10 autres, assurément une vie serait sauvée.
 
L’aspirine peut-elle sauver des vies ? 
 
Je remarque maintenant que beaucoup de personnes âgées, suite à une recommandation de leur médecin, prennent des aspirines quotidiennement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *