C’est de l’urine et non de la sauce…

Une sortie au restaurant avec des amis est toujours agréable.
 
Se faire présenter une assiette attrayante, délicieuse et de bon goût est très plaisant dans une atmosphère de détente.
 
Mais si vos exigences dépassent les ambitions du chef, une petite surprise vous attend. 
 
Un homme est allé manger au restaurant avec quelques amis et leurs épouses pour souligner l’anniversaire de l’une d’elles. 
L’une des épouses, qui surveille son alimentation, a commandé un steak bien cuit.

Quand son plat est arrivé, elle constate que la viande n’est pas assez cuite.
 
Elle avertit le serveur qu’elle a commandé un steak bien cuit et que celui-là ne convient pas.
 
Il retourne le plat à la cuisine et avertit le chef que madame le désire bien cuit.
 
Elle répète son insatisfaction et retourne son plat au moins 4 fois.
 
Le chef frustré de voir que madame est toujours insatisfaite, pose un geste de frustration inacceptable.
 
Elle finit par accepter le plat, mange quelques bouchées mais n’aime vraiment pas.
 
Elle demande au serveur de mettre le contenu dans une boîte pour le rapporter à la maison. 
De retour à la maison, après la soirée, elle tombe malade et son mari doit la transporter à l’urgence de l’hôpital. 
Là, on doit lui faire un lavage d’estomac. Les médecins lui ont demandé où elle avait mangé, ce qu’elle avait mangé.
 
Le médecin lui a demandé si par hasard ils ont apporté une certaine quantité à la maison.
 
– Oui, on a rapporté son reste pour le donner au chien.
 
Le médecin demande de lui fournir pour le faire analyser au laboratoire. 
Surprise !!!!  on découvre de l’urine humaine.
 
Madame est toujours malade, doit subir des examens à tous les 3 mois pour quelques années à venir.
 
Avec l’analyse de l’ADN, le coupable a été démasqué, on sait maintenant d’ou provient l’urine….. 
Le chef de ce grand restaurant est maintenant dans une mauvaise situation.
 
Avant de manifester votre insatisfaction au restaurant, pensez-y avant de retourner votre assiette à la cuisine.
 
Sinon vérifiez l’humeur du chef avant de montrer votre mécontentement.