Une lésion cutanée inquiétante.

Une lésion cutanée qui ne guérissait pas…

Après qu’une anthropologue américaine soit rentrée d’une expédition en Amérique du Sud, elle a remarqué une étrange lésion sur son sein gauche.

Personne ne savait ce que c’était et elle a rapidement refusé de croire que ceci pourrait avoir des conséquences graves.

 Elle a décidé de voir un médecin après avoir commencé à ressentir des douleurs intenses.

Le médecin, ne connaissant pas exactement la gravité de la maladie, lui a prescrit des antibiotiques et des crèmes.

Comme le temps passait, la douleur était toujours présente dans son sein gauche et il est devenu plus infecté et de plus, il a commencé à saigner.

Elle a décidé de panser ses plaies mais la douleur augmentait de plus en plus.

Voyant que son médecin ne pouvait trouver la cause de cette infection, elle a commencé à s’inquiéter et elle a décidé de demander l’aide d’un dermatologue.

Elle a dû patienter encore quelques semaines avant de le rencontrer.

Pour cette femme et le médecin, ce fut toute une surprise, après avoir retiré les bandages, ils ont trouvé des larves d’insectes qui se détachaient des plaies de sa poitrine. 

Ce qu’elle ne savait pas, c’est que les lésions dans son sein sont en fait beaucoup plus profondes que ce qu’elle avait d’abord pensé et que ces larves se nourrissaient à même les tissus, la graisse et même du lait provenant des canaux de son sein.

Cette mésaventure a-t-elle été inventée ?

Je pense qu’une telle chose peut se produire chez les humains suite à une piqûre d’insectes.

Je sais que ça arrive chez les animaux. Chez la vache par exemple, à la suite d’une piqûre d’insecte, un gros bouton apparaît et si on le crève, un ver blanc en sort. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *