La sacoche de Madame

On apprend que la sacoche de Madame est devenue un ennemi public….elle porte atteinte à notre bien-être.

Une étude sur les sacs à main féminins a eu des résultats dépassant l’imagination;  à côté du rouge à lèvres, les pires bactéries s’y développent…

Le sac à main est l’accessoire incontournable de la femme moderne. Elle l’emmène partout, il ne doit jamais quitter sa partenaire et doit impérativement refléter l’état d’esprit de celle qui le porte.

En gros c’est, dis-moi quel sac à main tu as et je te dirai qui tu es.

Seulement voilà, au-dessous des apparences, l’outil par excellence des dames pourrait s’avérer être un ignoble compagnon.

Etant déposée à différents endroits, cette sacoche se charge d’une multitude de microbes susceptibles de lui transmettre des maladies. ainsi qu’aux personnes de son entourage.

Madame, avec sa sacoche, fait le transport de bactéries partout à l’intérieur de la maison, en la déposant aussi bien au salon, cuisine, chambre de bains et chambres à coucher.

De plus, cette vilaine sacoche se retrouve aussi dans l’auto, au chalet et même dans les sorties ou en voyages. De quoi infecter une très grande quantité d’endroits que les gens fréquentent.

En 2006, une entreprise spécialisée dans l’analyse microbiologique a démontré clairement les dangers des sacoches en faisant des prélèvements sur les sacs à main de personnes croisées dans les rues de Salt Lake City. 

Le reportage qui suivit fut accablant : c’est indéniable, les sacs à mains sont de véritables bombes remplies de bactéries. 

Or, bien des femmes posant leurs sacs sur la table de la cuisine, une transmission par contact des bactéries jusqu’aux aliments serait possible lors de leur préparation.

Conclusion sans appel, un sac à main peut rendre indirectement sa propriétaire ou sa famille très, très malade.

Fort de ses résultats, les scientifiques du Laboratoire Nelson Labs conseillent de désinfecter régulièrement les sacs à mains et, surtout, de ne pas les poser sur les surfaces où nous ne poserions pas nos chaussures.

Mais pourquoi la sacoche est-elle plus dangereuse que le clavier ou la poignée de porte des toilettes ?

Chez une personne avec une bonne hygiène, le sac à main est généralement l’accessoire le plus contaminé. Les portes des toilettes sont également riches en bactéries parce qu’elles ne sont pas nettoyées… » 

C’est leurs matières qui rendent les sacs à mains si sensibles aux bactéries. Les germes vivent plus longtemps sur un sac s’il est en tissu que s’il est en vinyle ou en cuir.

Par ailleurs, les sacs à mains ont ces résultats car ils se retrouvent dans de nombreux lieux et environnements.

Maintenant, la sacoche de madame n’est plus seulement une arme défensive,

elle doit être considérée comme arme de destruction massive…..Yell 

Bon à savoir, n’est-ce pas ? 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *